WikiMiNET

La documentation technique et administrative

Outils pour utilisateurs

Outils du site


wiki:cluster:creation_vm:presentation

Créer une VM sur le cluster

A MiNET, les services sont (presque tous) installés sur un cluster : lire la présentation.

Proxmox 3 est encore utilsé en prod avec des OpenVZ et des KVM. La dev a été migré sous Proxmox4 et utilise maintenant des LXC et de KVM.

Quel Cluster ?

Il faut d'abord choisir sur quel cluster (dev ou prod) vous allez créer votre VM:

  • Si elle va être rapidement utile pour le réseau MiNET → cluster prod
  • Tout le reste (test, VM perso) → cluster dev

Quel type de VM ?

On peut créer des machines virtuelles avec différentes solutions de virtualisation et avec pleins de paramètres différents. Pour faire court :

  • une Debian sans iptables, ni besoin particulier de sécurité → OpenVZ ou LXC
  • tout le reste → KVM

Voici une description plus complète des différents choix :

KVM (VM)

Votre VM sera full virtualisée, vous pouvez jouer avec iptables et absolument tout comme une vraie machine. Vous pouvez virtualiser n'importe quel OS à partir d'une machine hôte Linux. De plus vous pouvez stocker son disque dur virtuel sur le NAS (8To de stockage disponible). L'inconvénient majeur est lié au fait qu'il s'agit justement de full virtualization: tout est émulé, ce qui entraîne une certaine charge de la machine en mémoire vive en processeur (une solution : utiliser virtio). Les machines sous KVM ne pourront pas être créées ou déplacées sur les lames Sun car celles-ci ne possèdent pas les instructions de virtualisation.

LXC

Il s'agit d'une VM très légère utilisé sous Proxmox4.

OpenVZ (CT)

Il s'agit d'une VM très légère utilisé sous Proxmox3 (appelée container ou isolateur), dont le fonctionnement se rapproche de celui des jails sous BSD (la machine guest partage le noyau de la machine hôte très étroitement). Pour l'emprunte mémoire, c'est génial (une machine qui ne consomme que 20 Mo !) mais pour les manipulations de type iptables et autre ça devient vite impossible. Parce que machine guest et host partagent le même noyau, il ne sera possible de virtualiser que des machines Linux. La création des VM OpenVZ peut se faire à partir de “templates”: la création d'une VM prête à l'emploi prend à peine quelques minutes !

Création de la VM

Trouver une IP

La première étape et la plus importante (pour ne pas casser le réseau par mégarde en volant des IP). Tout d'abord un petit rappel de vos possibilité pour le cluster de dev :

  • vlan 3 : pour accéder à internet, IP 157.159.40.130-190
  • vlan 103 : pour administrer les VM (et aussi discuter avec toutes celles du vlan 103), IP 192.168.103.1-254

Pour le cluster de prod :

  • vlan 2 : pour accéder à internet, IP 157.159.40.1-126
  • vlan 102 : pour administrer les VM (et aussi discuter avec toutes celles du vlan 102), IP 192.168.102.1-254

Dans le cas où votre VM doit accéder à internet (en plus du vlan 103) essayer de prendre les même IPs. Par exemple si vous avez l'IP 157.159.40.167 prenez également l'IP 192.168.103.167 ça facilite grandement la vie par la suite. Dans cette optique, si vous êtes certains que votre VM n'utilisera pas internet, prenez une IP dans le vlan 103 inférieure à 192.168.103.128 ou supérieure à 192.168.102.191 dans le 102.

Création d'une VM KVM

Lisez le tutoriel KVM.

Création d'une VM openVZ

Lisez le tutoriel OpenVZ.

Et pour finir ...

Lisez le tutoriel post installation (guide de bonnes pratiques).

wiki/cluster/creation_vm/presentation.txt · Dernière modification: 2017/12/11 22:25 par etiennewan