WikiMiNET

La documentation technique et administrative

Outils pour utilisateurs

Outils du site


wiki:services:searx

searX

SearX est un métamoteur de recherche - c'est à dire qu'il renvoie les résultats de plusieurs moteurs de recherche lorqu'on lui envoie une requête. Il est libre (disponible sur GitHub) et est pensé pour protéger la vie privée de ses utilisateurs.

MiNET a sa propre instance : searx.minet.net

Quelques raccourcis utiles:

Rajouter un “!” avant un nom de moteur de recherche (ou le raccourci du nom, disponible dans les préférences) permet de chercher des résultats dans ce moteur de recherche en particulier.

  • ex: “!wp Londres” donnera uniquement des résultats de wikipédia sur Londres.

Rajouter un “:” avant un code de pays (fr, en, de…) permet de chercher des résultats dans cette langue uniquement.

  • ex: “:fr chat” donnera uniquement des résultats en français sur les chats.

Taper h permet d'afficher la cheat sheet des raccourcis clavier de searX.

Pourquoi une instance de searX à MiNET ?

Parce que c'est hyper cool d'héberger son propre moteur de recherche.

SearX offre plusieurs avantages face aux autres moteurs de recherche couramment utilisés:

Déjà, on peut choisir les moteurs que l'on souhaite utiliser parmis une vaste liste disponible dans les préférences. SearX est aini extrêmement personnalisable. Réunir les résultats de différents moteurs rend généralement nos recherches plus efficaces lorsqu'on a trouvé la bonne configuration.

De plus, searX envoie toutes vos requêtes en POST sur les autres moteurs, celles-ci ne sont donc pas stockées ni dans les logs ni dans votre historique d'URLs au contraire des requêtes GET. Il ne transfert rien qui provienne de services tiers rencontrés sur les moteurs utilisés. Il offre ainsi une certaine protection de vos données privées.

Du coup c'est bien gentil tout ça, mais pourquoi ne pas utiliser une instance déjà existante ?

Il y a plusieurs raisons:
Supposons que vous êtes paranos prudents, vous n'avez pas forcément confiance en un hébergeur inconnu ainsi qu'en son usage de vos logs. Héberger une instance à MiNET permet de savoir précisément ce que fait l'hébergeur (càd MiNET) avec les logs (càd rien).
De plus, créer sa propre instance searX participe à la décentralisation d'Internet (je cherche un bon article pour expliquer le principe et je posterai le lien Chose promise, chose dûe, voici le lien vers l'article, et comme on est jamais mieux servi que par soi-même, c'est un article de notre wiki: Décentralisation d'internet).

Comment faire ?

Description très succincte.
Reste à expliquer comment ajouter un moteur de recherche + autres détails…

La quasi totalité de l'installation est décrite de façon détaillée ici

Le fichier searx/settings.yml permet de choisir une grande partie des options, notamment les moteurs de recherches disponibles. C'est là qu'on gère la plupart des paramètres par défaut de l'instance searX.
A MiNET, le CT de searx possède une ip privée en prod, il ne faut donc pas oublier de configurer le revproxy et les DNS comme précisé sur leur page wiki respective, ainsi que dans le fichier settings.yml en modifiant la ligne concernant les proxys comme ce qui suit :

proxies :
       http : http://192.168.102.61:82
       https : http://192.168.102.61:82

Enfin, afin de permettre aux utilisateurs de prendre searX comme moteur de recherche favori, avec notamment l'utilisation des barres de recherches, il faut configurer le fichier opensearch.xml en modifiant tous les “http” en “https”.

wiki/services/searx.txt · Dernière modification: 2018/05/19 03:02 par abracastoral